Fêter Halloween aux USA

Hey guys,

Même si la fête d’Halloween n’est pas du tout américaine à l’origine, c’est une célébration très populaire là-bas. J’ai eu la chance de passer deux Halloweens aux États Unis lorsque j’étais fille au pair là-bas, et ça n’a rien à voir avec la France. Laissez-moi vous raconter mon expérience.

 

Des maisons décorées à fond

Aux États Unis, dès la ferveur de la rentrée des classes passée, tous les magasins passent en mode HALLOWEEN. Vente de décorations en tous genre et d’énormes paquets de bonbons, ouverture de magasins de déguisements éphémères… Se promener dans la rue devient une activité très divertissante, puisque la plupart des américains décorent leurs maison aux couleurs d’Halloween dès début octobre. Et ils ne font pas les choses à moitié ! Je vous laisse découvrir des photos de quoi ils sont capables sur mon tableau Pinterest spécial Halloween aux USA.

 

Le « pumkin carving »

Halloween est une célébration qui se fait en famille pour les plus jeunes. Il y a bien sûr l’étape immanquable du « pumkin carving », la sculpture sur citrouille ! Même si on peut trouver des citrouilles en supermarché, beaucoup de familles se déplacent jusque dans une ferme appelée « pumkin patch » pour choisir leurs citrouilles, mais pas que ! Ce lieu propose aussi des activités pour les enfants comme des labyrinthes de champs de maïs, des ateliers maquillage, des balades en tracteur… La parfaite sortie familiale pour un dimanche d’automne ! Vous pouvez d’ailleurs découvrir d’autres activités d’automne très connues au USA sur cet article.

Une fois rentrée, toute la famille se met au travail. Il y a les têtes de citrouilles classiques, mais certains sont très créatifs avec leur citrouille : oiseaux, fantômes… Aux USA, la sculpture sur citrouille, c’est tout un art !

 

Le « trick or treating »

A l’école, les enfants peuvent venir déguisés le temps d’une journée, avant de rentrer chez eux le soir pour débuter le « trick or treating » à savoir taper aux portes de tout le voisinage et réclamer des bonbons. Là-bas, tout le monde est prêt à distribuer des bonbons et si (par malheur !) une famille doit laisser sa maison vide le soir d’Halloween, il est de coutume d’éteindre les décorations de la maison pour signaler qu’il n’y a personne et de laisser une gros bol rempli de friandises devant la maison pour laisser les enfants se servir. Les enfants bien élevés savent que dans ces cas là, c’est un seul bonbon par personne 😉

 

Les célébrations

Pour ma part j’ai eu l’occasion d’expérimenter les célébrations d’Halloween avec des enfants, puis entre adultes. Parce que oui, Halloween est pris très au sérieux par les adultes aussi. J’ai donc accompagné les enfants d’une amie, fille au pair aussi, pendant leur « trick or treating ». Des voisins en ont même profité pour lancer un feu d’artifice « sauvage » en pleine rue (apparemment là-bas c’est autorisé…).

Une fois les enfants rentrés, direction Washington DC pour fêter ça entre adultes ! J’avais déjà remarqué que même en pleine journée, le métro était rempli d’adultes déguisés. Et le soir il était difficile de croiser quelqu’un habillé normalement ! On s’est rendues dans le quartier de Georgetown, qui était absolument bondé. Des milliers de personnes se déplaçaient de bar en bar (on appelle ça le « bar crawl »), tous déguisés bien évidement. La plupart des bars et restaurants proposent des réductions sur l’alcool ce jour là, et certains organisent même des concours de costumes. Il existe aussi des milliers de maisons hantées à travers le pays, qui n’ouvrent qu’à cette période de l’année et qui ont l’air absolument terrifiantes ! Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion d’en essayer une, mais je me suis rendue compte que cette activité était très prisée par les adultes pendant la période d’Halloween. Je vous laisse le site Internet d’une Haunted House très connue à Houston, où j’ai habité pendant 9 mois, si vous êtes curieux de savoir à quoi ça ressemble 😉 Rendez-vous ici.

 

Et vous, vous fêtez Halloween ?

A bientôt,

Annette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *