Tout sur les Parcs Nationaux

Hey guys !

Aujourd’hui je vais vous parler de ce que je préfère aux USA : les Parcs Nationaux. Il faut savoir qu’il en existe 59 dans le pays, et que ces parcs désignent des zones naturelles protégées par National Parks Services, une agence dépendant du gouvernement fédéral des États-Unis fondée il y a presque 102 ans.

L’entrée à ces parcs est généralement payante, environ une vingtaine de dollars par voiture. Il existe aussi différents pass annuels, plus rentables si vous comptez en visiter plusieurs.

Que vous soyez passionné de randonnée, de nature, d’histoire, de biologie, d’activité d’extérieurs ou seulement de jolis paysages, il existe un parc fait pour vous. Montagnes, forêts, canyons, plages, monuments historiques…il suffit de choisir.

Personnellement, j’ai eu l’opportunité d’en visiter plus d’une vingtaine tous plus beaux les uns que les autres. J’ai ainsi décidé de partager avec vous quelques unes de mes astuces si jamais vous comptez vous rendre dans un ou plusieurs National Parks.

  • Comme précisé plus haut, le plus intéressant pour nous touristes est d’acheter le pass « America the Beautiful » à 80 dollars, qui permet une entrée illimitée à tous les parc nationaux du pays sur une période d’un an. Ce pass autorise l’entrée au titulaire de la carte ainsi que toutes les personnes se trouvant dans son véhicule, et peut être acheté directement à l’entrée des parcs. Autant dire que si vous comptez faire plusieurs parcs c’est très vite amorti, surtout si vous êtes plusieurs à vous cotiser pour l’acheter. Rendez-vous sur le site Internet pour plus d’infos.
  • Avant de me rendre dans un parc, je me rends toujours sur Internet pour prendre un peu connaissance des lieux et me renseigner sur les endroits offrant les plus beaux paysages histoire de ne pas perdre trop de temps sur place à décider quoi faire. Certains sont tellement grands qu’on peut vite se sentir perdu ! Le jour de la visite, la première chose que je fais est de me rendre directement à un « visitor center » du parc, selon la taille du parc il peut y en avoir plusieurs. Musée, boutique de souvenirs, comptoirs d’informations… Le visitor center devrait vous aider à y voir plus clair et à planifier votre visite. En général je vais toujours discuter avec un « ranger » pour lui demander conseil en fonction de ma condition physique, de mon équipement et de mes attentes.
  • Dans les grands parcs, souvent très peuplés, il est plus intéressant de rentrer en voiture, de se garer vers le visitor center sur un parking autorisé, et d’utiliser le service de navettes gratuites pour vous déplacer à l’intérieur du parc. Des parcs comme Zion ou Bryce Canyon proposent ce service, ce qui est très pratique les jours de grande affluence afin d’éviter de perdre trop de temps à trouver où se garer à chaque point de départ.
  • National Parks Services propose un passeport des Parcs Nationaux, en vente dans tous les « gift shops » des parcs. A chaque fois que vous visitez un parc vous pouvez tamponner sa page respective, le tampon se trouvant en général à côté du passeport dans la boutique ou dans le visitor center à côté des rangers. Si vous ne voulez pas dépenser une quinzaine de dollars dans ce passeport, faites comme moi et prévoyez des petits morceaux de papier à tamponner. Ça fait un super souvenir !
  • Soyez bien équipés ! Regardez bien la météo avant de partir, mais dans tous les cas prévoyez toujours des couches de vêtements supplémentaires et un manteau de pluie. En effet, dans la plupart des parcs le temps est très imprévisible, et surtout une grande partie d’entre eux sont sujets aux microclimats. Si vous comptez faire de la randonnée, mettez de bonnes chaussures adaptées, et si vous allez en montagne renseignez-vous pour savoir s’il n’y aura pas de neige sur votre chemin. Et bien sûr n’oubliez pas votre gourde, il est très facile de remplir ses bouteilles dans les parcs et ne lésinez sur les moyens si vous vous rendez en plein désert comme Death Valley par exemple. Oui c’est lourd, mais ça peut vous sauver la vie.
  • Attention, les parcs les plus connus sont TRÈS peuplés à l’année mais surtout pendant les longs weekends ou les vacances. Si vous le pouvez, évitez ces périodes, sinon essayez de trouver des coins moins « connus » dans ces parcs. J’ai remarqué qu’en général les touristes font tous exactement le même circuit et les même randonnées. N’hésitez pas à faire des randonnées un peu plus « difficiles », en général elles sont empruntées par moins de monde. J’ai eu la mauvais idée d’aller à Zion pendant le Memorial Day weekend (aka le weekend le plus busy de l’année), et je peux vous dire que malheureusement ça a un peu gâché le plaisir…

Les Parc Nationaux américains sont pour moi le trésor du pays, chacun plus différents et plus beaux les uns que les autres. J’ai eu la chance d’en visiter un certain nombre, et je peux vous dire que tous ceux qui restent sont sur ma bucket list ! Je vous prépare actuellement des articles pour vous raconter ces voyages, restez connectés !

A très bientôt,

Annette

États-Unis : Parcs Nationaux l Les choses à savoir et mes conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *